Comment financer votre formation ?

Les formations pour devenir pilote professionnel coûtent cher, en raison des investissements importants dans le matériel de formation (avions, simulateurs) que doit supporter l’école, les frais de maintenance de ces équipements, ainsi que les diverses obligations de moyens imposés par la règlementation pour garantir la sécurité et la qualité de l’enseignement.

Avant d’envisager votre formation aéronautique, vous allez devoir vous poser la question de son financement.

Que ce soit pour devenir pilote privé ou pilote professionnel, vous devez vous assurer, avant d’entreprendre votre formation, d’avoir les moyens de pouvoir terminer votre cursus.

En effet, il existe des dates butoirs à respecter et il serait vraiment dommage d’échouer faute d’avoir bouclé votre budget.

Nous sommes là pour vous conseiller, n’hésitez à nous consulter.

 

AEROFORMATION-formation-financement

Il existe plusieurs solutions de financement :

  • Financement particulier
    L’une des solutions qui s’offre à vous est d’auto-financer votre formation, grâce à vos propres économies.

 

  • Financement bancaire
    Aeroformation est reconnu comme établissement d’enseignement supérieur, en effet, en France, une licence CPL-IR validée est considérée comme équivalente à un Bac+2. Elle ouvre donc le droit à une demande de prêt étudiant. Vous pouvez alors négocier avec votre banquier un prêt à un taux accessible avec un remboursement différé.
    Pour toute information à ce sujet, contactez votre conseiller bancaire qui vous informera des conditions et des possibilités correspondantes à votre projet.

 

  • Les organismes de financement
    Aeroformation est un organisme de formation agrée auprès des différents organismes de financement : FONGECIF – OPCA – CPF – ANPE… Seules les formations professionnelles sont prises en compte dans le cadre de ces financements, toutes formations privées sont exclues.

 

  • Le financement du salarié
    Vous pouvez bénéficier d’une aide à la formation pouvant être obtenue dans le cadre des congés individuels de formation : Congé Individuel de Formation CIF, Compte Personnel de Formation CPF, ou FONGECIF. La demande doit être déposée par le salarié intéressé auprès de l’organisme en accord avec son entreprise. Attention : ces aides dépendent du temps passé dans l’entreprise et des qualifications du salarié. Dans tous les cas, le projet doit être motivé, préparé et complet. Cette aide peut se traduire par :
    – Un financement partiel ou total de la formation
    – La possibilité pour le salarié de percevoir son salaire pendant la durée de la formation

 

Si vous êtes demandeur d’emploi
Contactez le Pôle Emploi (Aide Individuelle à la Formation, AIF), la mission locale, le conseil Général et/ou Régional de votre région. Selon votre situation, un financement pourra vous être proposé.

Témoignages

ILS EN PARLENT